32 4 221 22 58 Boutique ouverte du mardi au vendredi de 11h à 18h00 et samedi de 10h30 à 18h30 rue Charles Magnette 11 à 4000 Liège

Michael-MoisseeffC’est lors des nombreux congrès scientifiques organisés par l’APPAM à Digne-les-bains, auxquels j’ai participé dans les années 90 que j’ai pu rencontrer tous les grands spécialistes internationaux du monde des plantes aromatiques de l’époque (parfumeurs, chimistes, historiens, aromaticiens, aromathérapeutes, représentants des chambres d’agricultures…). Et cela grâce au regretté Denis Eysseric, mon premier professeur qui m’ouvrit toutes les portes.

 

La personne qui m’a marqué le plus, le plus interpellé est Michaël Moisseeff, pour moi le plus grand spécialiste du monde des odeurs, celui qui connaissaient le langage des odeurs pour s’adresser aussi bien aux petits enfants qu’aux adultes de toutes les professions.

J’ai adoré son esprit créatif, ses nombreuses inventions olfactives, son imagination débordante et sa philosophie existentielle, claire, sensible, proche de la terre, proche de tous.

Ce fut une des personnes qui me permis de mieux comprendre l’odorat, l’importance du monde végétal, des parfums et tout cela au pays des Cathares, dans cette philosophie, pleine de sens, elle aussi.

C’est lui aussi qui me fit sentir des odeurs de gazon frais, de prairie, d’écurie en « petites bouteilles ». Hé oui, il arrivait à reproduire toutes ses odeurs et à les mettre en flacons.

homme-gazonshutterstock_307351790

Je ne comprenais pas au début cet intérêt pour ce genre de créations. Mais, au fil du temps, de retour à Liège, j’en compris un autre usage, celui qui allait permettre de sortir certaines personnes d’un certain type d’inertie du cerveau pour en réactiver certaines zones et relancer le tout.

En effet, le fait de faire sentir une odeur aimée à une personne qui a eu un accident, que ce soit le parfum qu’elle utilise, l’odeur de l’écurie où son grand ami le cheval séjourne, ou encore l’odeur du gazon fraîchement tondu sur lequel elle aimait s’asseoir pour lire un livre, allait permettre que toutes ces petites sensations agréables qui étaient stockées dans cet endroit du cerveau qu’on appelle le système limbique, de relancer en une fraction de seconde un nouveau départ neuronal, un retour vers la vie.

Si cela doit arriver à un de vos proches ou à vous même, notez quelque part vos odeurs préférées que ce soit vos huiles essentielles, votre parfum, l’odeur de votre chien, c’est la plus forte pour moi, personnellement, chaude, vivante, sensuelle. Je m’en rendis compte lors du premier voyage qui nous sépara, son odeur me manquait terriblement !
Pierre Casamayor (Auteur), Michaël Moisseeff (Auteur)Michaël est l’auteur d’un ouvrage très intéressant sur les arômes du vin : Les arômes du vin. Il y décrit de manière très subtiles tous les arômes connus des agrumes, fleurs, fruits, épices mais on y retrouve aussi la description des arômes de tabac, de caramel, de cire d’abeilles. Ce livre, c’est avec le nez qu’on le lit, qu’on le respire. Amateur de vins, vous y découvrirez la puissance des arômes, et apprécierez d’une autre manière votre prochain verre.

 

modules formations

PROCHAIN COURS

 Réservez votre formation !

 

AGENDA DES COURS 2018

- Atelier Chan'Beauté anti-rides 14/12 de 19h à 21h Découvrir

VOIR PROGRAMME COMPLET 2019 A LA RUBRIQUE AGENDA.

You have Successfully Subscribed!