32 4 221 22 58 Mardi-jeudi-vendredi et samedi de 11H30 à 13h30 et de 15h30 à 18h

Comment choisir un bon diffuseur d’huiles essentielles électrique entre tous les modèles proposés ? C’est souvent un casse-tête pour qui ne veut pas prendre n’importe quoi. Entre les diffuseurs électriques, à bougies, avec ou sans ionisateur, etc. le choix devient vite cornélien.

Il faudra d’abord savoir si on a envie :

  • d’un diffuseur décoratif qui fait beaucoup de brume mais qui ne parfume pas loin, tout reste autour du diffuseur et ne se répand pas dans l’atmosphère, ils ont bien souvent un look beaucoup plus attirant ou
  • d’un diffuseur thérapeutique qui a un autre type de diffusion, élaboré pour parfumer toute votre pièce, donc qui parviendra ainsi à vos poumons via votre respiration, avec ou sans eau.

Dans le domaine des diffuseurs, le choix est vaste, surtout depuis ces dernières années, où on en trouve partout, et de toutes les qualités.

La technologie, a elle aussi beaucoup avancée depuis l’ancêtre début des années nonante, dont la verrerie  était montée sur une pompe à aquarium et faisait beaucoup de bruit. Ne parlons pas du look, absence totale de look ! Mais pour moi, le meilleur pour les huiles essentielles.

Il est important surtout de pouvoir se procurer certaines pièces de rechange, si le modèle le permet, sinon, le diffuseur ira directement à la poubelle.

Mais, les recommandations d’entretien de l’appareil, les huiles essentielles à utiliser ou à éviter, la quantité à mettre, …… ne vous seront données que chez une vraie spécialiste. Toute la différence et là, surtout pour la durée de vie de votre appareil.

Et surtout éviter :

Tous les diffuseurs qui chauffent les huiles essentielles, je parle de ces brûles parfums où l’on dépose l’huile essentielle sur de l’eau chauffée par une bougie. Il n’y a rien de plus profane que d’utiliser les huiles essentielles de cette manière. Cela m’a été enseigné en août 1993, alors que je descendais la rue principale pour me rendre au marché de Nyons. Arrivé au marché, l’enseignement se répéta. Là, j’en fus convaincue. Une huile essentielle est l’âme de la plante, elle doit être protégée de la Lumière dans des flacons violet, surtout pas des bruns, et surtout pas chauffée par ces appareils de « torture ». Ils sont pas chers, c’est amusant certes, mais si on ouvrait ses oreilles intérieures pour entendre le cri des huiles essentielles, jamais, je dis bien jamais on ne répéterait cette action. Là, aussi est toute la question de savoir si on sent avec sa tête ou avec son coeur.

Cette vidéo va vous montrer comment bien choisir son diffuseur. On y va ?

Comment bien choisir son diffuseur ?

 

modules formations

PROCHAIN COURS

 Réservez votre formation !

 

AGENDA DES COURS 2017



Gestion stress et Burn out 5/6/17 Découvrir
L’oracle d’Eve le 25/5/17 Découvrir

Aroma 3 les 10/06 et 17/06/17 Découvrir

Radiesthésie et Fleurs de Bach 18/6/17Découvrir

Méridiens du 20/7 au 23/7/17 Découvrir

Mains de Lumière du 3/8 au 6/8/17 Découvrir

Dienchan et chan beauté du 08/04 au 10/04/17 ou du 1/9 au 3/9/17 Découvrir

Formation Massage dès le 16/9/17 Découvrir

You have Successfully Subscribed!